Refuge LPO

D’abord, qu’est ce que la LPO ?


La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) est une association de protection de l’environnement française fondée en 1912. La LPO agit pour la biodiversité par la connaissance et la protection des espèces ; le développement et la préservation des espaces ; la sensibilisation et la mobilisation des citoyens ; l’accompagnement des entreprises et des collectivités.

L’association devient une association nationale reconnue d’utilité publique par décret du 3 juillet 1986, paru au Journal officiel du 9 juillet 1986. À ce titre, elle est habilitée à recevoir les dons, donations et legs. La LPO est le représentant officiel de BirdLife International en France depuis 1995.

Fichier:LPO logo.jpg — Wikipédia

Qu’est-ce qu’un Refuge LPO ?

C’est un terrain où la faune et la flore sauvages sont protégées selon les principes de la Charte des Refuges et des 15 gestes favorables à la biodiversité qui découlent de cette Charte.

A savoir sur le Refuge LPO

Le Refuge LPO est un engagement moral pour protéger la nature chez soi, conformément à la Charte des Refuges et aux 15 gestes pour protéger la biodiversité

Attention ! Un Refuge LPO n’est pas un centre de soins pour faune sauvage en détresse. Les animaux blessés ou en détresse doivent être acheminés dans un centre de sauvegarde LPO habilité.

Vous avez trouvé un animal en détresse ? suivez le guide

Le Refuge LPO n’est pas reconnu sur le plan juridique. C’est donc le droit habituel du particulier qui s’applique sur le terrain labellisé Refuge LPO.

La mise en place d’un Refuge LPO n’interdit pas juridiquement la chasse.

Pour soustraire son terrain de la chasse, le propriétaire doit faire une demande écrite auprès du Président de la fédération départementale des chasseurs pour sortir le terrain de la chasse.

Chez moi, la nature est chez elle

Depuis 1921, le programme Refuges LPO propose d’agir concrètement en faveur de la biodiversité. Un Refuge LPO est un terrain public (espace vert, parc communal) ou privé (jardin, cour, terrasse, balcon…) sur lequel le propriétaire s’engage à préserver et protéger la nature au sens large : la faune, la flore sauvages, le sol, l’environnement.

Un Refuge LPO consiste à créer les conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages et à réduire son impact sur l’environnement. Le propriétaire s’engage moralement à respecter les principes de la Charte des Refuges et à appliquer les 15 gestes pour protéger la biodiversité.

La nature doit être préservée, chaque minute compte et chacun peut agir en créant un Refuge LPO !

Pour mon refuge au chalet Sainte-Marie Valberg, j’ai suivi une formation en tant qu’hébergeur en plusieurs séances théoriques et pratiques.
A l’issue de cette formation, m’on été remis des documents, jumelles, nid, abonnement,…
Je ne manque pas de parler à nos hôtes de la nécessité absolue de protéger la nature.
Chacun à son niveau peut apporter sa pierre à l’édifice de la protection animale sous toutes ses formes.
Ici, L’inauguration au chalet le 18 mai 2019

Nous avons souvent recueillis des oiseaux blessés amenés chez nous.
Tous n’ont bien sur pas tous survécus, mais ceux repartis à la vie sauvage nous ont donné beaucoup de bonheur.

A voir : Refuges LPO – Découvrir

Dans notre refuge :

  • Nous luttons contre la chasse et ne manquons pas de le faire savoir
  • Nous faisons pousser nos légumes sans aucun pesticide uniquement avec des engrais naturels
  • Nous compostons nos déchets compostables
  • Notre jardin et terrain sont aménagés afin de favoriser la vie sauvage
  • Nous avons un bassin permettant à la faune de s’abreuver
  • Nous nous faisons Ambassadeur auprès de nos hôtes en partageant nos connaissances

Une faune très variée honore notre refuge :

  • Nombreux passereaux
  • Cerfs
  • Biches
  • Chevreuils
  • Renards
Visiteur du chalet
Foxy

HYMNE A LA VIE ET AU SAUVAGE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.